3 bonnes raisons de souscrire une assurance habitation



La première obligation du locataire consiste à fournir au propriétaire une attestation d’assurance.

Une obligation légale hors exception

La loi vous oblige à assurer le logement que vous louez au minimum avec une assurance couvrant les risques locatifs. Si cette obligation ne s’applique pas à une location saisonnière ou d’un logement de fonction, il est recommandé de contracter une assurance sans laquelle vous serez tenu(e) d’indemniser le propriétaire en cas de dommage.

A quoi sert une assurance habitation ?

En cas de dommage suite à un incendie, un dégât des eaux ou une explosion (fuite de gaz par exemple), votre assurance habitation couvrira les dégâts causés à l’immeuble. Cependant, une assurance limitée aux risques locatifs ne couvrira pas les dommages subis par le voisinage ni vos biens personnels.

Par conséquent, vous est-il fortement conseillé de souscrire une assurance dite multirisques et destinée à couvrir les dommages causés à des tiers et à vos biens.

Une assurance limitée aux risques locatifs est insuffisante, optez pour une assurance dite multirisques.

Puis-je me passer d’une assurance ?

Il n’existe aucune bonne raison de vous passer d’une assurance habitation. Pour économiser quelques dizaines d’euros mensuels, non seulement vous seriez en violation de la loi mais vous prendriez le risque d’assumer entièrement à votre charge tout dommage qui résulterait d’un incident survenu dans votre logement.

La remise d’une attestation d’assurance au propriétaire à la remise des clefs est une obligation légale fixée par l’article 7 de la loi du 6 juillet 1989.

S’y soustraire peut inciter le propriétaire à souscrire une assurance habitation à votre nom et couvrant votre responsabilité civile. Le prix de la prime de l’assurance plus une majoration de celui-ci jusqu’à 10% peuvent ensuite être ajoutées au montant de votre loyer.